Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > >

>

Drame de la rue d’Aubagne à Marseille : Mise en examen de l’ancien adjoint au maire Julien Ruas et d’un syndic

vendredi 20 novembre 2020

Le 5 novembre 2018 à 9h05, deux immeubles situés aux numéros 63 et 65 de la rue d’Aubagne à Marseille s’effondraient, entraînant la mort de 8 personnes. Un drame qui a révélé la situation catastrophique de l’habitat à Marseille et qui a généré une frénésie d’évacuations....

Cet article vous intéresse ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :


JPEG - 151.4 ko
Les huit victimes d’un habitat indigne à la rue d’Aubagne située en plein coeur de Marseille (Photo archives Destimed/ Mireille Bianciotto)

Un peu plus de deux ans après ce drame, Julien Ruas, alors adjoint en charge de la prévention et de la gestion des risques dans l’équipe de Jean-Claude Gaudin, l’ancien maire LR de Marseille et le syndic de copropriété Liautard en charge de l’immeuble situé au 65, rue d’Aubagne, le seul des deux immeubles qui était occupé au moment de la catastrophe, ont été mis en examen dans le cadre d’une information judiciaire ouverte notamment pour homicides et blessures involontaires et mise en danger de la vie d’autrui, et succèdent à celle du bailleur social Marseille Habitat. Julien Ruas, élu aujourd’hui d’opposition, siège toujours au conseil municipal, dont une nouvelle séance, prévue ce lundi, sera notamment consacrée aux questions de logement dans la deuxième ville de France. « Nous sommes dans une suite logique, réagit Me Brice Grazzini, avocat de plusieurs familles de victimes, même si mes clients auraient voulu que ce soit le maire de Marseille de l’époque, Jean-Claude Gaudin, qui soit mis en examen. Mais ce n’est pas possible au regard de la loi. Cela reste toutefois extrêmement symbolique. » Pour l’heure, Julien Ruas, n’a toujours pas réagi.
Anna CHAIRMANN

Cet article vous a intéressé ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.